Cabinet d'Ecoute

Écoute à la carte des modules sonores diffusés à l’antenne, formes courtes et percutantes autour de 20 verbes / thématiques fondamentaux.


Double exposition "Marcher" à Stimultania / Rencontre avec Céline Duval et Philippe Rekacewicz

REC rend visite à la double exposition intitulée « Marcher » et programmée à Stimultania. L'occasion de rencontrer Céline Duval, la directrice du lieu qui nous révèle la préparation de ce projet et ses enjeux.

William_Kentridge_-_More_Sweetly_Play_the_Dance.jpg

En entrant dans la galerie, les visiteurs peuvent découvrir le projet Moving Beyond Borders. Une exposition conçue par le réseau Migreurop et la compagnie Etrange Miroir. Vagabonde, elle a déjà trouvé place dans plusieurs villes et s'est installée à Strasbourg pour quelques temps. Ses auteurs défendent une perspective à la fois militante et artistique et veulent rendre visible le parcours des migrants et les mesures de fermeture mises en place sur le continent européen mais également au-delà dans le cadre des politiques d'externalisation de la problématique migratoire. En prolongement de ce travail scientifique, les visiteurs peuvent alors s'immerger dans l'oeuvre visuelle et auditive de William Kentridge intitulée More Sweetly Play the Dance.

Fruit d'une collaboration entre Stimultania et l'Université de Strasbourg, les deux expositions doivent se répondre l'une et l'autre pour créer des résonances et inviter les visiteurs à repenser les migrations.

Philippe Rekacewicz, cartographe pendant de longues années au Monde Diplomatique, a participé au projet en tant que membre du réseau Migreurop, il nous explique pourquoi il est important cartographier les migrations dans le contexte actuel et son travail spécifique pour Moving Beyond Borders qui mêle informations et art.

Interview, montage et voix d'introduction: Lucien Boddaert

1 émettre / Céline Duval

2 transmettre /  Philippe Rekacewicz

3 transmettre 2 / Philippe Rekacewicz






Tags : cartographie  migrations  migreurop  stimultania  transmettre  william kentridge