Cabinet d'Ecoute

Écoute à la carte des modules sonores diffusés à l’antenne, formes courtes et percutantes autour de 20 verbes / thématiques fondamentaux.


Les bruits racontent Strasbourg 2.0 // Quartier de l'Esplanade // Atelier culturel de l'Université de Strasbourg

Les créations sonores des étudiants au regard de leur axe de travail sont à comprendre comme des mythologies nouvelles, des histoires allégoriques sur le quartier de l’Esplanade.
Les étudiants ont donc choisis cinq orientations :

1) Les Voix de l'Esplanade : comprendre l'Esplanade par toutes les voix glanées de ses habitants. C'est une vision de la parole comme rapport identitaire et intime au quartier.

2) Le Monstre de l'Esplanade : personnifier le quartier de l’Esplanade comme un monstre, prouesse de la modernité au regard de la construction normée d’un quartier aux tours et immeubles imposantes.

3) Culture Urbaine : le côté "underground" de l'Esplanade, à travers les graffitis, les sports de glisse, le hiphop, mais aussi les sons en dehors de la matière brute : des chants d'oiseaux couplés avec les bruits des mp3 ou des téléphones portables.

4) Entre le jour et la nuit : l'Esplanade représente le jour (les heures de cours, les partiels...) et la Krutenau la nuit (le lieu où les étudiants sortent, la fête.). Il s'agit donc d'une narration coupée entre deux ambiances.

5) Campus musical : rechercher quelle musicalité pourrait représenter le campus de l'Esplanade. La musicalité peut s'échapper de n'importe quelle source de bruit.
campus_musical.jpgcrédit image : Big-dune.com©


1- Habiter 1 : Culture urbaine / Hugo Marx
2- Habiter 2 : Le monstre de l'Esplanade / J.B
3- Habiter 3 : Entre le jour et la nuit / Morgane Roth
4- Habiter 4 : Campus musical / Rajo Ramahefarivo







Tags : atelier culturel de l université de strasbourg  esplanade  habiter  hugo marx  morgane roth  pauline desgrandchamp  rajo ramahefarivo  uds  université de strasbourg